top of page
  • Qu’est ce qu’une doula ?
    Une doula est une personne formée et expérimentée qui fournit un soutien émotionnel, physique et informatif à une femme enceinte avant, pendant et après l'accouchement. Le rôle d'une doula est d'offrir un accompagnement et un soutien continu à la mère, de manière à ce qu'elle se sente soutenue, informée et préparée tout au long du processus de la grossesse, de l'accouchement et de la période postnatale. Cela inclus donc de : Fournir un soutien émotionnel et rassurant à la mère enceinte, ainsi qu'à son/sa partenaire si elle en a un•e. Offrir des informations sur les options de soins prénatals, les différentes méthodes d'accouchement, les interventions médicales, etc. Aider la mère à élaborer un projet de naissance personnalisé. Être présente pendant le travail et l'accouchement, en offrant un soutien continu, des encouragements et des techniques de confort. Aider la mère à s'adapter à la période postnatale, en offrant un soutien pour l'allaitement, le bien-être émotionnel et d'autres besoins. Les doulas ne sont pas des professionnels de la santé, mais elles jouent un rôle essentiel en complément des soins médicaux en offrant un soutien non médical important. Leur objectif est de promouvoir une expérience de naissance positive et de soutenir la mère dans ses choix et préférences, quel que soit le type de naissance qu'elle souhaite.
  • Quelle est la différence avec une sage femme ?
    Les doulas et les sages-femmes ont des rôles et des responsabilités distincts dans le contexte de la grossesse, de l'accouchement et des soins maternels. Rôle et formation : Doula : Une doula est une personne formée pour offrir un soutien émotionnel, physique et informatif à la mère enceinte, avant, pendant et après l'accouchement. Les doulas ne sont pas des professionnels de la santé et ne fournissent pas de soins médicaux. Leur rôle est principalement axé sur le bien-être émotionnel et le soutien non médical de la mère. Sage-femme : Une sage-femme est un professionnel de la santé formé pour fournir des soins médicaux aux femmes enceintes, pendant le travail et l'accouchement, ainsi qu'après la naissance. Les sages-femmes sont autorisées à effectuer des examens médicaux, à prescrire des médicaments, à assister aux accouchements, et à fournir des soins maternels et néonataux.- Nature des soins : Doula : Le rôle principal d'une doula est d'offrir un soutien émotionnel, de servir de confidente, de proposer des techniques de confort et de promouvoir un environnement de naissance positif. Elles n'effectuent pas d'actes médicaux. Sage-femme : Les sages-femmes fournissent des soins médicaux, y compris des examens prénataux, des échographies, la gestion du travail et de l'accouchement, la surveillance de la santé maternelle et du nouveau-né, et la prescription de médicaments si nécessaire. Elles peuvent également pratiquer des accouchements. Formation et réglementation : Doula : La formation des doulas varie, mais il existe des programmes de formation et de certification pour devenir une doula professionnelle. Cependant, la réglementation de la profession de doula varie d'un endroit à l'autre. Sage-femme : Les sages-femmes doivent suivre une formation médicale spécifique, obtenir une licence ou un diplôme en sage-femme, et sont réglementées par des organismes de réglementation de la santé. Elles sont habilitées à fournir des soins médicaux et à pratiquer des accouchements dans de nombreuses juridictions. Vous l’aurez compris, les doulas se concentrent sur le soutien non médical et émotionnel, tandis que les sages-femmes sont des professionnels de la santé autorisés à fournir des soins médicaux pendant la grossesse, l'accouchement et la période postnatale. Dans de nombreux cas, les doulas et les sages-femmes peuvent travailler ensemble pour offrir une approche complète et holistique des soins maternels
  • Concrètement, comment se passe un accompagnement ?
    En premier lieu vous prenez contact avec moi (via le site, par mail, par téléphone, sur les réseaux…), je réponds à vos interrogations si besoin et nous planifions une première rencontre d’1h, en visio ou en présentiel. Lors de cette rencontre c’est le moment de me parler un peu plus de vous, vos attentes, vos envies…. C’est aussi le moment pour moi d’évaluer comment je peux répondre à vos besoins. Ensemble, nous voyons s'il est préférable d'opter pour des séances individuelles ou un forfait. Vous pourriez avoir des sujets spécifiques à aborder, des préoccupations particulières ou simplement souhaiter profiter de temps pour vous, abordant des sujets variés. L'orientation de nos séances peut ainsi être axée sur le bien-être ou englober des thématiques plus vastes. L'essence des séances dépend de vos préférences 😉
  • Je souhaite prendre un forfait mais je ne trouve pas ce que je voudrais dans ceux proposés à la page « Tarifs ».
    Les forfaits mentionnés sur cette page sont donnés à titre indicatif. Vous avez la liberté de décider du nombre de séances que vous souhaitez, et ce nombre peut également être ajusté tout au long de l'accompagnement !
  • J’ai accouchée il y a X mois/années, est-ce trop tard pour un Soin Rebozo ?
    Absolument pas. Il n'existe aucune 'date limite' pour recevoir un Soin Rituel Rebozo. Vous pouvez recevoir ce soin à tout moment de votre vie. Vous pourriez souhaiter recevoir ce soin et avoir l'intention de clôturer une période liée à votre grossesse ou à la naissance de votre enfant, même si celle-ci a eu lieu il y a X mois/années. Par ailleurs, le soin Rebozo s'adresse à toutes les femmes, qu'elles soient mères ou non !
  • Pourquoi proposer un Soin Rebozo à deux mains ?
    Le Soin Rituel Rebozo est initialement pratiqué à quatre mains, impliquant deux praticiennes. Cependant, consciente que cela peut représenter un budget conséquent pour beaucoup, je propose également une version à deux mains (avec une seule praticienne), ce qui permet de diviser le prix par deux et de le rendre ainsi plus accessible. La principale différence réside dans la partie massage ; pour le reste, le soin se déroulera de la même manière que lorsqu'il est réalisé par deux praticiennes !
  • Je ne peux/souhaite pas faire le Blessing Mama ou le Soin Rebozo à mon domicile, est-ce possible de le faire ailleurs ?
    Bien sûr, nous le pouvons le faire à mon domicile ou au domicile de ma binôme.
  • J’ai besoin d’aide pour organiser un Blessing Mama / J’ai tout organisé mais j’aimerais que quelqu’un gère la cérémonie Est-ce possible ?
    Je peux tout à fait vous soutenir dans l’organisation d’un Blessing Mama ou dans l’animation de celui-ci, le tarif est bien évidemment réduit en fonction !
  • J’aimerais participer et/ou organiser une Tente Rouge, comment faire ?
    Pour participer à une Tente Rouge il suffit de surveiller le calendrier ou de me suivre sur les réseaux sociaux (ou de me poser la question 😄) et de m'envoyer un message pour que je puisse vous inscrire et vous donner l'adresse exacte. Pour organiser une Tente Rouge vous pouvez me contacter directement !
  • Quelle est la raison pour laquelle vos tarifs sont parmi les moins élevés de la région ?
    C'est un choix délibéré de ma part. Lorsque j'ai commencé mon activité de doula en 2020, nous n'étions que deux dans le département. J'ai fixé mes prix librement avec la volonté qu'ils soient accessibles au plus grand nombre. Lorsque d'autres doulas (nombreuses) se sont installées par la suite, je n'ai pas souhaité augmenter mes tarifs. Je ne veux pas que l'accompagnement d'une doula soit réservé uniquement aux personnes à hauts revenus. Dans un monde idéal, j'aimerais que les doulas soient entièrement remboursées. En attendant cette utopie, je fais de mon mieux pour que ce soit à la portée de toutes, même si je suis bien consciente qu'à ces prix et au vu de la conjoncture actuelle, cela reste compliqué pour beaucoup. Le maintien de tarifs relativement bas est également dû au fait qu'être doula n'est pas mon activité principale à plein temps. C'est un complément pour moi et je n'ai donc pas d'attentes financières élevées de ce côté-là. Il est évident que pour celles pour qui c'est le métier à temps plein, il est nécessaire d'augmenter les tarifs pour pouvoir s'en sortir, sachant que chaque prestation de service supporte une charge de 22%.
bottom of page